NOLOGO
Membre depuis:
3 mars 2010
Dernière connexion:
7 avril 2014
Nombre de visiteurs:
29505 visiteurs
Ses vidéos visionnés:
552466 fois

 

Connecter avec NOLOGO

Description
Aucune description


Videos (83)
Plus récents | Plus vues | Plus discutés
 
 
 
23:47
De: NOLOGO
Vu: 21 fois
Ajouté: 34 semaines, 1 jour
Aimé: 0 fois
 

Le 1er mars 1954, les États-Unis lancent l'opération
 
52:50
De: NOLOGO
Vu: 2670 fois
Ajouté: 117 semaines, 5 jours
Aimé: 0 fois
 

 Robert Ludlum, l’auteur de la trilogie Jason Bourne, adaptée au cinéma, a inventé le parfait agent secret : un homme qui a subi un lavage de cerveau et a été programmé pour assassiner sur commande. 
Mais de tels individus existent-ils réellement ? Est-il possible d’hypnotiser quelqu’un pour qu’il commette un meurtre ? Les gouvernements mènent-ils des opérations secrètes pour assassiner des leaders gênants ? Des témoignages, des archives et des spécialistes semblent indiquer que la réalité n’est pas loin de la fiction.
 
46:33
De: NOLOGO
Vu: 2795 fois
Ajouté: 130 semaines, 4 jours
Aimé: 0 fois
 

Finie l'époque des hackers solitaires. L'heure est aux équipes d'ingénieurs, parfois d'anciens pirates informatiques, et de militaires, recrutés par les États, qui leur allouent des moyens colossaux. À travers le monde, ils façonnent la guerre de demain, un conflit invisible et lourd de menaces, dont le terrain d'affrontement est le cyberespace. Menée aux États-Unis, en Russie et en France, cette enquête captivante raconte les dessous de cette guerre souterraine. Elle revient sur le premier conflit en ligne, mené contre l'Estonie en 2001, et raconte la cyberguerre froide entre les États-Unis et la Chine, dans laquelle Internet sert à espionner mais aussi à nuire. Le Web est en effet devenu une redoutable arme de sabotage, la distribution de l'eau ou les transports en dépendant. Des opérations malveillantes, parties de simples ordinateurs, pourraient dès lors fragiliser les économies modernes voire les conduire à l'effondrement.
 
48:36
De: NOLOGO
Vu: 1673 fois
Ajouté: 136 semaines, 15 heures
Aimé: 0 fois
 

Dix ans après le 11-Septembre, cette enquête passionnante revisite les événements à la lumière des deux décennies qui les ont précédés: vingt ans de guerres secrètes entre Washington, l'Europe et le monde arabo-musulman, de la révolution iranienne à la montée du fondamentalisme et du terrorisme en passant par la première guerre du Golfe. Cette première partie explore l'engrenage des événements et les erreurs de jugement qui ont mené au premier attentat contre le World Trade Center, le 26 février 1993. Tout commence avec l'invasion soviétique de l'Afghanistan en décembre 1979. D'anciens responsables de la CIA expliquent pourquoi ils ont pris le risque d'armer les moudjahidin arabes de Ben Laden et parlent de leur pacte avec le
 
01:18:18
De: NOLOGO
Vu: 222 fois
Ajouté: 136 semaines, 1 jour
Aimé: 0 fois
 

Cette seconde partie est consacrée à la course contre la montre commencée au lendemain de la première attaque contre les tours jumelles en 1993. Elle revient notamment sur le grand mystère du 11-Septembre : plus d'un an avant les attaques, la CIA surveillait deux des futurs pirates de l'air qui s'apprêtaient à se rendre aux Etats-Unis, et faisait tout pour empêcher le FBI de le découvrir. Le film reconstitue, pièce par pièce, le puzzle de la traque d'Al-Qaida, mettant en perspective les rendez-vous manqués qui, à la manière d'un engrenage infernal, ont inexorablement conduit au matin du 11 septembre 2001.
 
01:21:36
De: NOLOGO
Vu: 159 fois
Ajouté: 136 semaines, 1 jour
Aimé: 0 fois
 

Après la Seconde Guerre Mondiale, la CIA et le MI6 ont mis en place, dans toute l'Europe de l'Ouest, des armées secrètes destinées à être activées en cas d'invasion soviétique. Ces réseaux, dirigés par l'OTAN et souvent adossés à des groupes d'extrême droite, furent appelés stay behind. 
Bientôt, de chaque côté du Rideau de Fer, l'Europe s'installait dans le statu quo, et la probabilité d'une offensive soviétique devenait infime. Pourtant, les réseaux stay behind ne furent jamais démantelés. Au contraire, ils allaient user de leur force pour interférer, en temps de paix, dans les processus démocratiques nationaux. Chaque fois que la gauche menaçait d'accéder au pouvoir, le bras armé de l'OTAN pouvait intervenir. À plusieurs reprises, cet usage de la force est allé jusqu'au terrorisme et la mort de civils innocents. Pire, dans certains cas, les forces de police et les services de sécurité ont préféré protéger les coupables afin de préserver leur capacité de combat. Grâce à ces protections, le réseau stay behind a pu jouir du secret le plus total. Ce film propose de retracer l'histoire de ces réseaux : leur raison d'être, leur fonctionnement, mais aussi la logique qui entraîna leur dévoiement criminel et anti-démocratique. Nous entendons ainsi jeter une lumière nouvelle sur toute une série de meurtres, de trafics et d'exactions dont beaucoup n'ont pas été élucidés, mais qui peuvent être imputés aux armées secrètes de l'OTAN. Cet éclairage inédit nous permettra de mieux comprendre l'Europe dans laquelle nous vivons. Une Europe en partie fondée sur le mensonge. Une Europe démocratique qui a pu, au nom de la liberté, se livrer à la manipulation, à l'assassinat politique, et au terrorisme d'Etat.
 
52:55
De: NOLOGO
Vu: 6182 fois
Ajouté: 155 semaines, 1 jour
Aimé: 0 fois
 

En 1955, l'armée de l'air américaine délimite au coeur du Nevada un vaste territoire dont l'accès est strictement réglementé ,alimentant tous les fantasmes. 

Mieux que n'importe quel film d'espionnage, ce documentaire consacré à la zone 51, raconte comment 
les Etats-Unis, au coeur de la guerre froide, ont tout fait pour conserver leur suprématie aérienne. 
L'US Air Force testait des prototypes. A l'époque, ce qui obsède l'armée américaine, c'est de tenter de construire un appareil qui surpasserait le Mig soviétique. A cause de cet avion, les Etats-Unis subissent 
des pertes importantes au Vietnam. Et, face aux pays arabes armés par les Soviétiques, Israël est menacé. Comment découvrir les secrets de cet appareil prodige ? Un seul moyen : en acquérir un. 

La zone 51 permettait de tester du matériel de guerre et d'analyser en toute quiétude les équipements de l'ennemi. Ainsi des Mig 21 soviétiques que des agents du Mossad israélien avaient pu se procurer et livrer aux Américains. Israël fut largement récompensé, puisqu'il reçut en échange des avions F-4 Phantom II
 
52:13
De: NOLOGO
Vu: 3623 fois
Ajouté: 157 semaines, 5 jours
Aimé: 0 fois
 

Après la Capitulation de 1940, avec l’appui des Britanniques, les Français libres vont construire de toutes pièces de « vrais » services spéciaux.
Leurs exploits en France occupée sont légion : renseignement, sabotages, missions homicide, désinformation.
Jamais depuis cette époque, le service Action ne s’est trouvé autant en première ligne, ni aussi peu regardant sur les moyens utilisés, notamment en Afrique.
Cet épisode s’achève sur l’affaire Ben Barka et ses conséquences : le démantèlement des services secrets imposé par le général de Gaulle.

Riche en révélations, Histoire des services secrets français  propose une plongée exceptionnelle au cœur de l’espionnage hexagonal et des liens qu’il entretient avec le pouvoir. Soixante-dix ans de renseignement retracés au travers de nombreux témoignages et d’archives souvent inédites.
 
52:28
De: NOLOGO
Vu: 4730 fois
Ajouté: 160 semaines, 1 jour
Aimé: 0 fois
 


Page: 1 2 3 4 5 >
 

Favoris
Plus récents | Plus vues | Plus discutés
 
NOLOGO n'a pas de favoris.