Courriel Pinterest Tumblr Stumbleupon Digg Delicious Reddit

Intégrer: 123
Lien:

Voyage & événements

995 vues

Naufrage du traversier coréen Le sauvetage du capitaine filmé

Publiée le 28 avril 2014 à VideoBuzz à 1906 vidéos S'abonner à la chaîne

Le moment où le capitaine du traversier coréen abandonna son navire le 16 avril dernier, laissant ainsi des centaines de passagers se noyer, fût rendu public lundi.

Lee Joon-seok, 68 ans, était responsable du traversier sud-coréen Sewol, qui transportait 475 passagers. Comme la vidéo le démontre, il a été un des premiers à quitter le bateau, même s'il est interdit pour un capitaine et son équipage de s'échapper ainsi. Ces derniers ont d'ailleurs été arrêtés et accusés pour leur geste.

«Wow, ça s'incline beaucoup. Nous penchons sur le côté. On ne peut pas bouger.»

«Tu penses que je vais vraiment mourir?»

«Que ce passe-t-il?»

Ce sont les voix de certaines personnes sur le traversier, alors qu'il commençait à couler. Un adolescent à bord avait capturé ces moments sur son téléphone cellulaire, affirme la chaîne de télévision sud-coréenne JTBC. Le père a fourni les images du jeune au réseau national, après que les autorités eurent retrouvé son corps.

Qui est qui?

Lors d'une conférence de presse aujourd'hui, deux gardes côtiers se sont défendus d'avoir sauvé le capitaine, insistant sur le fait qu'ils ne savaient pas qui il était.

«Tout le monde portait des gilets de sauvetage. Nous ne pouvions dire qui était de l'équipage ou qui était un passager», affirme l'un d'eux.

Joon-seok avait d'abord demandé aux passagers de rester dans leurs chambres et a pris une demi-heure avant d'émettre l'ordre d'évacuer. À ce moment, il était maintenant impossible pour plusieurs d'en sortir, puisque le navire penchait trop sévèrement.

Après son arrestation, il a affirmé avoir attendu l'arrivée des sauveteurs, craignant pour la sécurité des passagers dans l'eau froide.

Pendant ce temps, les autorités sud-coréennes ont procédé à l'arrestation de trois personnes aujourd'hui, sur des soupçons de destructions de preuve en lien avec le naufrage, rapporte CNN.

Dimanche, le premier ministre sud-coréen Chung Hong-Won a démissionné, assumant personnellement la responsabilité de cet événement qui a fait au moins 300 morts.

naufragedutraversiercoréenlesauvetageducapitainefilmé

Suggestions

Charger plus de vidéo