Courriel Pinterest Tumblr Stumbleupon Digg Delicious Reddit

Intégrer: 123
Lien:

Télévision

428 vues

Piment fort (1993)

Publiée le 17 avril 2015 à jeunesses à 650 vidéos S'abonner à la chaîne

Trois artistes reconnus sont invités à l'émission pour relever des défis humoristiques. Ces invités étaient le plus souvent des humoristes mais aussi parfois des acteurs ou un caricaturiste.

Exemples de jeux ou défis:

faire des blagues à partir de citations réelles de l'actualité, titres de journaux, statistiques
raconter une blague classique : par exemple en commençant par « une fois c't'un gars... »
terminer des proverbes qui deviendront célèbres... pour leur stupidité!
compléter une phrase, jeux de rimes, chansons stupides
...le tout en y associant parfois personnalités publiques connues et politiciens
Bref, faire de l'humour sans cesse dans le cadre de jeux déterminés par l'animateur.Chaque participant est debout, derrière le même long bureau, et est associé à une couleur (bleu, rouge, vert). Après avoir annoncé le nom du jeu qui s'amorce, l'animateur met alors un gigantesque chapeau abondamment décoré (volontairement ridicule et hautement architectural !) qui représente avec humour le style du jeu en question. L'animateur explique les règles puis enchaîne les « questions » ou énoncés qu'il lit sur un carton. Par exemple, on débute un poème et on demande de compléter un vers. Chaque invité donne sa drôle de réplique farfelue et l'animateur poursuit avec d'autres vers à compléter qui amènent d'autres blagues, tout en racontant une petite histoire. Après quelques tours, à la fin de ce poème, le conteur des meilleures blagues (qui auront complètement déformé le poème) est choisi par le public dans la salle qui vote en agitant un carton de la couleur du joueur qu'ils apprécient. Quand il y a visiblement une couleur favorite dans la salle, le joueur gagnant se mérite alors un ou plusieurs piments forts (artificiels en plastique) selon sa performance, le tout fièrement et parfois puissamment lancé par l'animateur directement à lui. Quand le vote est moins clair (évaluation visuelle rapide), l'animateur ne compte pas du tout les couleurs; il s'exclame plutôt : C'est chaud, c'est chaud, c'est chaud!... puis donne simplement un piment à chaque joueur. D'autres jeux s'enchaînent alors et le nombre de piments distribués augmente. Parfois l'animateur ne se gêne pas pour intervenir, soit pour faire rire le public à son tour, soit pour donner des piments à des moments particulièrement très drôles. La fin de l'émission détermine le grand gagnant, qui ne gagne que davantage de piments, autrement dit une pluie de piments lui est lancée. L'émission se termine en annonçant l'adresse du studio, les heures d'ouverture, l'âge minimal requis pour assister à l'émission... car le public est invité à venir y assister mais comme le dit l'animateur : c'est 18 ans et plus parce qu'il y a de la boisson!!! (vente d'alcool sur place)

emissionjeunesseretrotvcartoonquebecenfantemissionsjeunessesdessinanimevieuxenfancepimentfortchaudnormandbratwaite

Suggestions

Charger plus de vidéo