Courriel Pinterest Tumblr Stumbleupon Digg Delicious Reddit

Intégrer: 123
Lien:

Animaux

931 vues

Le champion de judo israélien Tal Flicker privé d'hymne national

Publiée le 26 octobre 2017 à VideoBuzz à 2015 vidéos S'abonner à la chaîne

le champion de judo israélien Tal Flicker a été privé d'hymne national après avoir remporté la médaille d'or en moins de 66 kg à l'Abu Dhabi Grand Slam, une compétition de judo qui s'est déroulée à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. Lorsque le jeune judoka de 25 ans est monté sur la plus haute marche du podium, c'est l'hymne de la Fédération internationale qui a retenti, et non celui d'Israël. Cela n'a toutefois pas empêché Flicker de chanter l'Hatikvah sur le podium. « La musique qu'ils ont diffusée était juste un bruit de fond pour moi. J'ai chanté l'hymne national de tout mon c?ur », a-t-il déclaré. C'est également le drapeau de la même Fédération, et non celui d'Israël, qui a été hissé pendant la cérémonie. Aussi, le champion a dû concourir avec un kimono dépourvu du sigle ISR, les trois lettres désignant Israël dans les compétitions sportives, ce sigle ayant été remplacé par celui de la fédération internationale.

lechampiondejudoisraélientalflickerprivédhymnenational

Suggestions

Charger plus de vidéo