Courriel Pinterest Tumblr Stumbleupon Digg Delicious Reddit

Intégrer: 123
Lien:

Éducation

3 vues

VOTE DES JEUNES 1995 - 1996

Publiée le 31 décembre 2017 à Edupax à 9 vidéos S'abonner à la chaîne

Suite à la tuerie de l'École Polytechnique de Montréal, en 1989, où 14 femmes ont été assassinées, un regroupement de citoyens et citoyennes s'est formé au Québec et a fondé l'Association TROP, Travail de Réflexion pour des Ondes Pacifiques. L'année suivant sa naissance, TROP a décidé de lancer un projet pour aiguiser le jugement critique des enfants et adolescents, le Vote des jeunes. Chaque année, des émissions ont été mises en nomination pour le titre de production Toxique ou Pacifique de l'année. Grâce au comédien René Caron, les Clubs Optimistes ont accepté d'adopter le projet et de le proposer aux écoles de leur voisinage. Puis, aux émissions de télé se sont ajoutées les films-vidéo, les jeux vidéo et les annonces publicitaires. Lorsque les écoles avaient compilé les votes des élèves, les résultats étaient transmis au CRTC, aux autorités du Canada et du Québec et aux médias locaux. Si les enfants sont autorisés à regarder ces productions, n'est-il pas normal qu'ils puissent les juger? TROP a commencé à proposer le Vote des jeunes aux écoles anglophones et a pris un nom anglais: PEACE, acronyme de Positive Entertainment Alternatives for Children Everywhere. Le Vote a pris de l'ampleur au Canada. En 2000-2001, le projet a été repris par la Centrale des Syndicats du Québec (CSQ) en partenariat avec la la Fédération des enseignantes et Enseignants du Canada (FCE).

votedesjeunes19951996edupaxjacquesbrodeurjeunecranviolence

Suggestions

Charger plus de vidéo