Courriel Pinterest Tumblr Stumbleupon Digg Delicious Reddit

Intégrer: 123
Lien:

Sciences & technologies

21,496 vues

Des espions dans l'espace

Publiée le 4 mars 2010 à NOLOGO à 93 vidéos S'abonner à la chaîne

Dans leur course effrénée à la conquête de l'espace, Américains et Soviétiques ont aussi cherché à se surveiller mutuellement.
Les Soviétiques prennent les Américains de court en lançant dès 1957 le satellite Spoutnik. En août 1961, la NASA envoie Corona, satellite espion censé prendre des photos du territoire de l'URSS et de ses bases secrètes. Sauf que les clichés réalisés par cette petite merveille technique ne montrent qu'une mer de nuages au-dessus de l'empire ennemi. Les services de renseignements imaginent alors que des espions humains pourraient prendre des images fiables en embarquant à bord de satellites qui, en orbite, survoleraient toutes les quatre-vingt-dix minutes les immenses espaces soviétiques. La CIA confie alors à l'US Air Force le soin de former des pilotes et des astronautes pour participer au projet ultrasecret de laboratoire spatial baptisé Manned Orbiting Laboratory (M.O.L.). De leur côté, les Soviétiques planchent sur leur programme Almaz ("diamant"), dédié lui aussi aux missions d'espionnage.
Pour la première fois, des vétérans russes et américains qui ont participé aux formations d'astronautes et de pilotes-espions, témoignent et montrent comment ces projets ont marqué la recherche spatiale jusqu'à aujourd'hui.

nasaespaceespionsfuseesciakgblaboratoirespatialprojetmol

Suggestions

Charger plus de vidéo