Le drapeau du Québec -Impératif Francais
J'aime
Abonnés
12
5,325
0
Publiée le 9 novembre 2011
Le drapeau du Québec est absent au ministère du Conseil exécutif du Québec

Nous ne voyons le fleurdelisé ni à l'intérieur, ni à l'extérieur du bureau du premier ministre Jean Charest.

La fierté est-elle... ( plus )
Le drapeau du Québec est absent au ministère du Conseil exécutif du Québec

Nous ne voyons le fleurdelisé ni à l'intérieur, ni à l'extérieur du bureau du premier ministre Jean Charest.

La fierté est-elle en jeu ici?

Le ministère du Conseil exécutif du Québec est responsable de la gouvernance de l'administration publique. À titre de premier ministre du Québec, Jean Charest en est le ministre.

Si la langue de Molière est bafouée au sein même du bureau du premier ministre, nous sommes dans une situation difficile et confuse.

Mission et domaines d'activité

Le ministère du Conseil exécutif :

-- conseille et assiste le premier ministre et le Conseil des ministres dans leur rôle de direction de l'État québécois;

-- facilite le développement d'une vision gouvernementale et la cohérence des actions;

-- favorise une relation harmonieuse avec les communautés autochtones;

-- veille au respect des compétences constitutionnelles du Québec et à l'intégrité de ses institutions, ainsi qu'à la défense et à la promotion de ses intérêts dans ses relations avec le gouvernement fédéral et les gouvernements des autres provinces et territoires du Canada;

-- coordonne les relations avec les communautés francophones et acadiennes du Canada;

-- assiste le premier ministre dans l'exercice de ses responsabilités relatives à la jeunesse;

-- assiste le ministre délégué à la Réforme des institutions démocratiques dans ses fonctions liées à la mise en œuvre du projet de réforme global des institutions démocratiques;

-- assure la conservation des décisions et des procès-verbaux du Conseil des ministres, des décrets ainsi que des serments des ministres et de leurs déclarations d'intérêts.

Voici un extrait d'un article paru dans le journal LE DEVOIR.
Le gouvernement Charest a «oublié» le jour du drapeau
Antoine Robitaille 25 janvier 2011 Québec

Québec — Le gouvernement du Québec a «oublié» de souligner la journée anniversaire du fleurdelisé. Depuis 1999, à son article 3, la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec précise que «le 21 janvier est le jour du drapeau du Québec». Dans les années 80, un tel jour était marqué par une cérémonie, une montée du drapeau, un débat en chambre. Depuis 2005, le ministère de la Justice, qui est responsable de l'application de cette loi, soulignait l'anniversaire, notamment en diffusant un communiqué. En 2006, le premier ministre Jean Charest lui-même avait publié un communiqué. Cette année? Rien.

Au cabinet du ministre de la Justice, hier matin, un attaché a dit ignorer l'existence d'une telle journée. Plus tard, le service des communications du ministère de la Justice admettait que c'était un «oubli» de sa part: «On n'avait rien à annoncer d'autre», a-t-on expliqué, ni subvention ni congé. On se fiait au communiqué du Mouvement national des Québécois, qui se retrouvait sur le fil de presse. «Probablement qu'on aurait dû en émettre un quand même, comme par les années passées, pour rappeler que c'est le jour du drapeau», a noté hier la porte-parole du ministère, Johanne Marceau. «Mais je ne sais pas si ça a fait un gros dommage», s'est-elle demandé avec un sourire dans la voix. Le ministre Jean-Marc Fournier, lui, a fait savoir par un attaché de presse qu'il était «déçu de l'oubli de son ministère» et qu'il prendrait les mesures pour que cela ne se reproduise pas. «Le drapeau est important. Il représente la fierté et la mémoire du Québec», a tenu à dire M. Fournier.

«Un oubli de la mémoire» ( moins )
Expliquer pourquoi ce vidéo devrait être retiré ou reclassé.