Colloque annuel des Ipsos 2012: Gilbert Paquette
J'aime
Abonnés
15
2,446
0
Publiée le 9 juin 2012

8h30 – Début des inscriptions

9h00 – Regards sur les mobilisations citoyennes et la conjoncture politique dans la perspective de l’indépendance.

La conjoncture évolue très rapidement au Québec. On... ( plus )

8h30 – Début des inscriptions

9h00 – Regards sur les mobilisations citoyennes et la conjoncture politique dans la perspective de l’indépendance.

La conjoncture évolue très rapidement au Québec. On assiste à d’importantes mobilisations citoyennes dont la marche étudiante du 22 mars, la marche pour le jour de la Terre du 22 avril dernier et celle du 22 mai qui ont réuni plus de 200 000 personnes dans les rues de Montréal et partout au Québec. Les thèmes de l’accès à l’éducation, du contrôle de nos ressources naturelles, de la lutte pour le français demandent des solutions collectives nationales. Par ailleurs, nous sommes limités dans nos moyens d’action. Le gouvernement canadien attaque chaque jour nos valeurs, à l’encontre des besoins et des aspirations des Québécois et des Québécoises. On assiste à une certaine « décanadianisation » du Québec et, en même temps une « déquébicisation » certaine du Canada. La conjoncture est-­‐elle favorable à notre émancipation nationale? À quelles conditions?

Panelistes : Pierre-­Alain Cotnoir, Pierre Graveline, Louise Vandelac, Danic Parenteau

10h30 – Pause café

10h45 – Convergences vers l’indépendance.

Le Québec vit un grave déni démocratique: être régi par une constitution sur laquelle il n’a jamais été consulté, qui lui a été imposée, qu’il n’a jamais signé et qui en fait une nation annexée, subordonnée aux orientations canadiennes. Cette subordination du Québec au Canada empêche que les luttes citoyennes aboutissent à des solutions collectives d’avenir. Comment changer cet état de fait? Plusieurs propositions ont été avancées, notamment dans l’ouvrage collectif publié par les IPSO en avril, « L’indépendance, maintenant! ». On y présente notamment trois démarches alternatives d’accession à l’indépendance. D’autres approches sont évidemment possibles. Qu’ont-­elles en commun? Et surtout, en cette année électorale au Québec, quand et comment doit-on amorcer la démarche qui mènera à une indépendance réussie?

Panelistes : André Binette, Michèle Buissières, Pierre Dubuc, Gilbert Paquette

12h15 – Dîner sur place

13h15 – Conférencier invité : M. Guy Rocher, récipiendaire du prix Jacques Parizeau 2011

14h00 – Remise du prix Jacques Parizeau 2012: M. Jacques Parizeau

14h30 à 17h00 – Assemblée générale des membres des IPSO ( moins )
Expliquer pourquoi ce vidéo devrait être retiré ou reclassé.